Après une série de 7 massages traditionnels Thaïlandais, à raison de 1 massage / semaine :

Le contexte
A 52 ans j’ai entamé une reconversion en tapisserie siège pour obtenir mon CAP ;  cette année a donc été très physique.
J’ai l’habitude des massages, en thalassothérapie une fois par an, et étais convaincue par l’efficacité des massages. Pas eu le temps de le faire depuis 2 ans…
Après le CAP, en juin, j’étais toute bloquée et douloureuse.

Le massage :
Depuis la rentrée en Septembre, après les vacances qui ont achevé une remise en forme, j’ai commencé le massage THAÏLANDAIS, à raison d’une fois par semaine.
Il m’est devenu indispensable.
C’est un massage très complet et je l’apprécie particulièrement.
Il est effectué habillé, au sol sur matelas chauffant ce qui contribue très rapidement à détendre.
Dans mon cas, le premier passage est douloureux, même à peine effleuré. Ce massage soulage rapidement, dès le deuxième passage sur les points sensibles (partout en fait au début).
Dès le 1er massage, j’ai pu constater une amélioration, je me suis sentie épuisée, relaxée.
Je ne prends plus d’anti-inflammatoires et ai beaucoup diminué les antidouleurs.
Le décollement des muscles soulage énormément les tensions.
Je me sens mieux, plus déliée, j’ai regagné pas mal en souplesse.

Sur le déroulement du massage :
Tout contribue à l’efficacité de la détente, on prend le temps. J’aborde ainsi mon massage dans de bonnes conditions.
Le moment où Anne-Claire m’installe sur le matelas chaud, avec une boisson est un peu un sas de décompression.
J’apprécie la durée d’1 H 30, qui permet à Anne-Claire d’insister sur certaines parties à ma demande.
J’aime être au sol. J’ai l’impression de m’étaler. J’ai eu du mal à lâcher-prise la 1ère fois car j’étais douloureuse. A la 2ème séance je savais à quoi m’attendre et au vu des bienfaits de la 1ère, je me suis laissée aller. Anne Claire me fait penser  à respirer car j’ai tendance à me « mettre en apnée » lorsque c’est douloureux. Ca m’aide beaucoup. J’ai confiance car elle est attentive à mes réactions les plus infimes et adapte ses gestes en conséquence. J’attends la séance suivante avec impatience pour le soulagement immédiat mais aussi l’effet qui perdure plusieurs jours. Je suis heureuse de m’accorder ce moment pour moi.
Après le massage j’aime aussi avoir mon temps et pouvoir rester sur place allongée car, j’ai besoin de reprendre doucement contact avec le monde.
Je suis un peu bonne à rien après, juste envie de prolonger la détente prodiguée par le massage. J’ai pris l’habitude de ne rien prévoir pour le reste de l’après-midi et continuer avec une bonne soirée sans trop de contraintes.
Bientôt prête pour le massage sportif 😉 et MERCI ANNE-CLAIRE, VRAIMENT !

Valérie F, Après Une Série De Massages Traditionnels Thaïlandais